Millésime Rosé 2021 disponible sur l'eshop - Livraison France offerte > 120€ - Garantie sans casse

Nos engagements : un grand vin, bio & solidaire

 

Dès l’acquisition du domaine Aspras par la famille Latz en 1961, cette dernière a souhaité que l’activité de son vignoble aille de pair avec la lutte pour la préservation de la biodiversité et des ressources, contre les inégalités et pour la construction d’une société plus juste et plus respectueuse.

25 ans après avoir fait le choix collectif de l’agriculture bio – avec la certification obtenue en 1997 aux côtés de tous les agriculteurs du village de Correns - une étape supplémentaire en termes d’engagement social et solidaire est franchie. Pour cela, le domaine a formalisé en 2020 une raison d’être volontariste : « faire de grands vins de Provence, de manière bio et solidaire ».


Sur la dimension « solidarité », une opération simple a été mise en œuvre : verser pour chaque bouteille vendue du millésime 2020, 0,25 centimes à un fonds destiné à deux causes qui font sens pour le domaine. La première concerne la préservation de la biodiversité. La seconde porte sur le développement de l’agriculture bio via la formation de jeunes à ses techniques.


En janvier 2022, un don de 20 000 euros a ainsi été versé à part égale entre 2 associations : Humanisme et Biodiversité d’une part et MAS/Villages Durables d’autre part. Ce soutien financier représente 3% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Cette démarche en lien avec l’ambition des Aspras s’inscrit dans la durée et aura vocation à être déclinée chaque année auprès d’une ou plusieurs organisations d’utilité publique.

« Michael Latz, à la fois comme vigneron et comme Maire de Correns pendant de nombreuses années, a voulu entretenir de par son histoire un lien profond de fraternité avec le Kivu. En plus de son investissement personnel dans la ferme école, son domaine aujourd’hui apporte une contribution importante. Je salue cet engagement car il s’inscrit dans la durée et qu’il vient financer de manière transparente un projet qui a démontré son efficacité auprès des populations locales » témoigne Yves Ferry, président de l’Association MAS qui finance l’association Villages Durables.

« Le don des Aspras de 10 000 euros représente pour nous un précieux et important soutien financier. Au nom de l’association, je remercie et salue ce geste de la famille Latz qui viendra nous aider très concrètement dans les actions que nous menons en faveur de la biodiversité » explique Sandrine Bélier, Directrice de l’association Humanité et Biodiversité.

« Nous avons eu avec mes 3 fils une sorte de déclic pendant la pandémie en 2020 sur ce que nous pouvions faire à l’échelle de notre entreprise familiale. Nous avons alors fait un don à la Fondation des Hôpitaux de France. Par la suite nous avons voulu inscrire cette dimension solidaire dans notre projet viticole. Nos engagements environnementaux et sociaux contribuent à développer l’esprit d’équipe des Aspras et à encourager l’entraide au quotidien. A mon sens, pour être apprécié à sa juste valeur, le vin doit aussi porter des valeurs de partage et de générosité », déclare Michaël Latz.

 

 

 

Depuis 10 ans, au sein de l’Association des Vignerons bio de Correns qui regroupe les domaines, la coopérative ainsi que les maraîchers et éleveurs, nous récoltons de l’argent en assurant une fois tous les deux ans, une vente aux enchères des meilleurs vins blancs du village. Cette opération se fait autour d’un repas convivial de mécénats et témoigne d'un engagement collectif et solidaire du village - lire les articles ici. 

Les sommes récoltées sont entièrement affectées à l’association congolaise « Villages Durables ». Michael Latz en est l’un des administrateurs.

"Villages Durables" a ainsi pu acquérir une ferme de 7 hectares proche de la ville de Goma en République Démocratique du Congo. Elle l’a transformée en « ferme école ». Elle permet chaque année de former 30 personnes en situation de détresse ou de traumatisme : « enfants soldats », femmes violées, filles mères. Ce cursus donne à chacun les fondamentaux et la pratique de l’agriculture vivrière - maraichages , petits élevages, cultures du café – en bio (dans une des régions d’Afrique les plus riches mais aussi les plus polluées par les produits phytosanitaires interdits en Europe).

 

Maison du Domaine des Aspras la nuit